SOS-Vaisseaux.com

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les artères et veines

Publie par SOS-VAISSEAUX Le 8 janvier 2016 0 Commentaire

Signification réelle des Endofuites de Type 2

Dr JM DAVAINE
Hôpital de PONTOISE
« Le traitement endovasculaire des anévrismes de l’aorte abdominale sous-rénal par mise en place d’une endoprothèse est un traitement devenu courant. Il requiert que le patient présente une anatomie favorable (c’est-à-dire que son aorte ne soit pas trop tortueuse ou calcifiée ou que l ecollet de l’anévrisme ne soit pas trop court ou angulé) et le plus souvent il est réservé aux patients présentant un risque chirurgical élevé (patients « fragiles »). Le recul sur ce traitement montre que le respect des critères anatomiques (aorte favorable à la mise en place des endoprothèses) est essentiel. Le suivi des patients a mis en évidence qu’il existe un bénéfice précoce (à 30J) qui est perdu avec le temps. Un des problèmes rencontré avec les endoprothèses est la survenue d’endofuites, en particulier d’endofuites de type 2, les plus fréquentes. Elles consistent en un reflux sanguin dans le sac anévrismal à partir des collatérales naissant de ce sac (artères lombaires, mésentérique inférieur). Le risque est la persistance d’une pression dans l’anévrisme et un risque de croissance et de rupture de celui-ci. Cette présentation durant notre staff reprend les données actuelles de la littérature sur ces endofuites de type 2 auxquelles nous sommes fréquemment confrontés ».

Laisser un commentaire